Accueil Sommaire“Ma fille, si tu savais qui T'aime et combien Il t'aime, comme tu te confondrais!...”
la foi
Immensité À qui comparerai-je mon Dieu? À l'océan? Ce n'est pas assez. Si toute la terre avait une seul goutte d'eau pour se rafraîchir, ce n'est pas assez. Ainsi l'amour de tous les coeurs n'est pas assez pour Vous, mon Dieu. Moi, je suis la goutte d'eau et Vous êtes l'océan. Je désire un coeur plus grand que la terre et la mer pour Vous aimer!... Justice. Supplication à la justice divine. Assez, mon Dieu, assez, arrêtez-Vous! Attendrissez Votre coeur, ô mon Dieu. Entendez les gémissements et les cris; voyez les désolations!... Assez, arrêtez-Vous, attendrissez Votre coeur; prêtez l'oreille aux cris. Je sais bien, Seigneur, que Vous nous frappez à contrecoeur; mais Votre justice est plus forte. Assez, Seigneur, ayez pitié de nous. Votre coeur est infiniment doux, mais Votre justice est plus dure que l'enfer... Ne nous traitez pas selon Votre justice, mais selon Votre MISERICORDE, car Vous êtes le seul saint, le seul juste. Je préfère pour moi et mes frères paraître devant Votre MISERICORDE et non devant Votre JUSTICE. Traitez-nous, Seigneur, selon Votre MISERICORDE; nos injustices ne peuvent pas paraître devant Votre JUSTICE. Si Vous me jugez selon Votre justice, que l'enfer est profond pour moi et mes frères!... Parce que Vous êtes juste, ô mon Dieu, traitez-nous par Votre MISERICORDE. Ayez pitié des cris de mes FRERES... Justice d'amour. Si l'homme est fidèle à Dieu, Dieu sera fidèle à l'homme. Ce n'est pas Dieu qui donne le châtiment, c'est l'homme qui l'appelle. Pas un seul homme qui puisse accuser Dieu. Pourtant, Dieu serait triste “S'il pouvait l'être” d'être forcé par les crimes de l'homme... Considérez un père qui aime son fils aîné. Plus il le corrige et plus il lui donne des plaies, plus il devient mauvais. Il doit l'envoyer en prison pour le sauver. Et l'homme est plus cher à Dieu qu'un fils premier-né... Pourtant, si nous manquons à Dieu, Il Nous donne du temps et du repentir... Mon Dieu, soyez Notre juge non pas comme l'homme, mais comme Dieu, comme Père et comme Créateur. Miséricorde. Seigneur, je Vous remercie de vouloir être mon juge; j'aime mieux mille fois que Vous me jugiez, Vous, que si je me jugeais moi-même. Si moi, j'étais mon juge; je me condamnerais à l'enfer. Mais Vous, Seigneur, Vous me ferez miséricorde. Moi, je me juge digne de l'enfer. Mais, si Vous vouliez m'y envoyer, Jésus j'aimerais mieux aller en enfer par Votre volonté et par Votre jugement que d'aller au ciel par le mien. La miséricorde lave les péchés. Seigneur, je suis noire, plus noire que le charbon; mais Votre miséricorde, qui est plus grande que la mer, me lavera. Si tout le monde allait boire et se laver à la mer, la mer n'en serait ni épuisée ni salie. Seigneur, Vous êtes cette mer. Beaucoup Vous désirent, mais on est aveugle; on ne sait ni Vous chercher, ni Vous voir, ni Vous trouver, les ténèbres nous aveuglent... Moi aussi, Seigneur, je suis de ce nombre... Intercession auprès de la miséricorde divine. Ayez pitié de mes frères; mon Dieu, pitié! Ils Vous louent mieux que moi... J'étais plus bas, et Vous m'avez retirée de l'abîme... Je ne Vous aime pas comme Vous le méritez. Effacez, ô mon Dieu, effacez... Le Seigneur a plus pitié d'un malade misérable que d'un juste qui craint la terre... Oui, Seigneur, Vous dites à mes frères qu'ils n'ont pas le coeur droit: “Celui qui craint la créature Me met de côté.” Le coeur droit tombe et se relève; il va à travers le feu, à travers tout vers Dieu... Je l'ai vu; je puis rendre témoignage... Je ne puis voir ainsi mes pauvres frères... Jésus, Mer Infinie. Je disais à Jésus: “Vous êtes une mer infinie. Votre eau est blanche comme la neige, plus claire que la lumière.” Vous nous dites à tous: “Venez à moi, vous qui avez soif, et buvez; venez, vous oublierez tous vos maux...” Jésus semence. Seigneur, Seigneur, Vous êtes la semence. Vous, Jésus, Vous êtes la semence de mon âme; et Dieu le Père est le soleil qui chauffe cette pauvre terre; et Vous, Esprit-Saint, Vous êtes la pluie qui rafraîchit cette terre stérile...Jésus, Vous êtes la semence, parce que Vous venez tous les jours, ô Jésus... Semence chérie, elle vient tous les jours... Le Bon Pasteur. Regardez Jésus qui descend sur l'autel pendant la messe; Il descend à la parole du prêtre. Croyez qu'Il vient pour nous nourrir et que, avec Lui, rien ne peut vous manquer. Il est là comme un tout petit enfant; Il y est pour vous; allez à Lui... La foi, qu'elle est belle, puissante! Une âme qui a la foi peut tout faire, Dieu lui accorde tout. Considérez l'agneau: voyez la foi qu'il a en son pasteur; il marche près de lui avec confiance, il s'abandonne à ses soins, il va où il le conduit; il s'arrête quand le pasteur s'arrête; il garde sa laine ou il la donne comme le pasteur le veut; il le suit le jour, il le suit la nuit. C'est ainsi que vous devez vous laisser conduire par Votre Pasteur Jésus; c'est ainsi que vous devez le suivre toujours dans la foi, dans la nuit comme le jour; c'est ainsi que vous devez être de vrais agneaux. Si nous disions avec foi: “Montagne change de place, la montagne nous obéirait: terre tremble, la terre tremblerait...” Jésus, hôte de nos coeurs. J'ai vu Notre-Seigneur pauvre, triste, souffrant et cherchant un logement, et il m'a dit: “Je cherche un logement, une habitation, et personne ne veut Me recevoir. Aussitôt que Je Me présente, on Me chasse. Même toi, quelquefois, tu Me chasses de ton coeur. Oh! Si Je trouvais quelqu'un qui voulût ne travailler que pour Ma gloire, Je ferais tout pour lui...” Le pain blanc de l'amour. Pardon, mon Dieu! Vous seul, Vous seul!... Jésus n'est pas connu, Jésus n'est pas aimé!... On laisse le pain blanc pour le pain noir(Dieu pour les créatures); c'est triste, on mange le pain noir. O mon Dieu, Vous seul! Je voudrais être pour crier à toute la terre: Vous seul, mon Dieu! Comment s'attacher à Ses ouvrages et pas à Lui? Jésus n'est pas connu, Jésus n'est pas aimé!... Je voudrais être oiseau pour courir tout l'univers, pour crier: Vous seul, Vous seul, mon Dieu! ... Actes avant et après la Communion. Quand vous vous préparez à communier, il faut considérer quel est Celui qui vient. C`est Jésus qui vient, Jésus si bon, si aimable, si doux, et, en même temps, si grand, si puissant, si beau!... Vers qui vient-il? Il vient vers vous qui n'êtes que poussière, que néant. Il vient pour Se donner à vous, pour ne faire qu'Un avec vous. Lorsque vous le possédez dans votre coeur, pensez que vous êtes comme la Sainte Vierge portant Jésus dans Son sein. Durant le jour, tenez toujours vos regards fixés sur ce Jésus que vous avez reçu le matin... Esprit-Saint éclairez-moi. Que dois-je faire et de quelle manière trouver Jésus? Les disciples étaient très ignorants, ils étaient avec Jésus et ne comprenaient pas Jésus. Moi aussi, je suis dans la maison de Jésus et je ne comprend point Jésus... La moindre chose me trouble, m'agite. Je suis trop délicate; je n'ai pas assez de générosité pour faire des sacrifices à Jésus... O Esprit-Saint, quand Vous leur avez donné le rayon de lumière, les disciples ont disparu; ils n'étaient plus ce qu'ils étaient auparavant; leur force a été renouvelée, les sacrifices leur sont devenus faciles; ils ont connu Jésus plus qu'ils ne l'avaient connu quand Il était avec eux. Source de paix, Lumière, venez m'éclairer. J'ai faim, Venez me nourrir; j'ai soif, Venez me désaltérer; je suis aveugle; Venez m'éclairer; je suis pauvre, Venez m'enrichir; je suis ignorante, Venez m'instruire. Esprit-Saint, je m'abandonne à Vous... Gloire à Marie! Préparez le velours le plus doux, ce qu'il y a de plus beau pour ma Mère bien aimée.Oh! qu'Elle est belle Marie! Sa couronne est de diamants comme les étoiles, et ces étoiles sont plus brillantes que le soleil. Sa poitrine et Ses bras surtout sont brillants, là où reposait Jésus... Elle disait à un prêtre: “Soyez petit, soyez petit, afin de ne pas entrer au ciel tout seul. Soyez petit, et vous gagnerez un grand nombre d'âmes, et vous entrerez au ciel avec un troupeau.”