SommaireGENÈSE DES DESSEINS DE L’AMOUR MISÉRICORDIEUX .
AccueilDieu crée parce qu’Il est l’Amour Infini, expansif; Il re-crée—car Son Oeuvre a été saccagée par le péché—parce qu’Il est l’Amour Miséricordieux. Il poursuit donc l’Oeuvre créatrice par l’Oeuvre rédemptrice et la parfait encore par l’Oeuvre de sanctification: Manifestation spirituelle, Communication et Attraction de grâce. La Trinité d’amour est tout entière penchée sur cet ouvrage qu’Elle aime. Elle le veut réaliser tel qu’il a été conçu dans Sa Sagesse et Sa Bonté. Pour cette «Oeuvre», la Trinité Sainte S’associe l’humanité créée libre et intelligente. L’homme, s’il y consent toutefois, devient «l’auxiliaire» de Dieu. Chef de l’humanité, Ouvrier parfait de Son Père, le Christ—Verbe Incarné—suffisait pour accomplir «l’Oeuvre» en ce monde—le Verbe a suffi pour le «fiat» créateur, Il suffit pour le «fiat» rédempteur et sanctificateur. Mais il a plu au Christ de S’associer une aide: l’Eglise. Eve nouvelle du nouvel Adam—devenue Son Corps mystique par la grâce sanctifiante—Elle travaille avec Lui à l’Oeuvre qu’Il veut achever pour la gloire de Dieu en ce monde. L’Eglise comprend, avec le Christ: Chef, tous les chrétiens: membres, un seul corps mystique: le Fils unique total du Père. L’Eglise a donc pour mission d’assurer l’Office de Religion, de vaquer à l’Oeuvre totale—amour de Dieu; charité pour le prochain—sous la conduite de l’Esprit-Saint. Toutes les cellules de l’Eglise, deviennent donc, chacune pour leur part, ouvrières de Ce grand Oeuvre. Il leur suffit d’entrer dans le travail même du Christ, travail qui est «la» Messe, Sacrifice unique et perpétuel du Chef et des membres. 1.- L’Instruction ou entrée dans «la» Messe est une véritable école évangélique et eucharistique—identification—où les ouvriers de Dieu (petits «manoeuvres») apprennent, du Coeur de Jésus-Christ Lui-même, à se servir de l’instrument de la Croix, à se livrer en sacrifice: hosties avec l’Hostie, enfin à se consacrer entièrement—tout coeur avec Son Coeur—au salut du monde et à la gloire du Père. Cette partie préparatoire, l’Instruction, a pour but de les mettre en «contact» avec Dieu—Heure Sainte d’intimité—et de les fixer dans la continuelle prière qui prépare à: 2.- L’Oblation par laquelle les chrétiens se livrent à l’Amour Miséricordieux, vivent leur livraison, demeurent finalement à l’état de livraison—ils se laissent «prendre», «bénir», «rompre», «donner», «immoler»; en un mot, ils se laissent faire—Toutes les livraisons individuelles étant «mises à l’un», se réalise le sacrifice perpétuel de l’Hostie unique (Chef plus membres du Corps mystique) sur l’Autel unique—la Croix—par le Prêtre unique (Jésus-Prêtre et Ses prêtres et tous les chrétiens). Cette Offrande totale aboutit à: 3.- La Consécration universelle—faite de toutes les consécrations individuelles—du Corps mystique, en état de consommation. Dieu ratifie la Consécration effective par Son opération de grâce transformante consommant définitivement le Sacrifice lui-même qui s’épanouit en: 4.- La Communion ou Alliance universelle: de tous les frères entre eux, dans l’unité de charité; de la chrétienté avec le Christ, dans l’unité d’amour; et de ce Christ total avec Dieu. Ainsi s’opère: 5.- L’Action de Grâce (grâce en action) qui est la transformation ou glorification du Corps mystique tout entier. Voilà donc l’Eucharistie totale réalisée (Eucharistie-Sacrement + eucharistie-nôtre). Royaume de Dieu en ce monde. Par l’Eucharistie ainsi complétée, toute la chrétienté remonte au Père, en Son Chef, Jésus-Christ, dans le souffle de l’Esprit, l’Oeuvre de glorification s’accomplit, le règne de Dieu arrive. Réimpression de l’Edition imprimée sur les presses de l’Imprimerie Moderne 10, Rue des Balances, Arras (Pas-de-Calais) en la vigile de la Pentecôte,19 Mai 1934.